samedi 18 juillet 2009

L'amitié...

Il y a des jours où l'amitié est comme une main tendue
A celui ou celle qui se noie...

Celle qui pleure dans le noir de la nuit
Naufragée dans l'eau polluée de la vie

Ballottée par les vagues glacées
Envie de lâcher- prise, d'abandonner
De renoncer

De retrouver celui qui est parti
Je voudrai que cesse la brûlure de la peine
Le désarroi de son absence
Eternelle

Je voudrai entendre encore sa voix
Je voudrai qu'il soit là

Je voudrai me fondre dans sa chaleur, sa tendresse
Je voudrai respirer son odeur, résine et forêt

Je voudrai rire encore, avec lui

L'amie est là
Elle écoute, elle comprend
Elle entre en résonnance

Elle m' accepte là où je suis
Elle ne juge pas, elle écoute
Elle ne raisonne pas
Elle est là

Merci Pascale

8 commentaires:

  1. Bonsoir,

    L'amitié, je le connais mal, l'appréhende toujours difficilement tant ma sauvagerie douce me sépare très vite dés que ma bulle est touchée de trop prés. Donc, je serais un piètre commentateur de ce sentiment qui m'échappe tant.

    Mais ici, est-ce vraiment de l'amitié ? Je crois que ce lien fort qui vous unit tient de la magie de l'histoire, du romanesque de l'artiste. Il est fort et perdurera aussi bien dans le manque que dans les bonheurs futurs qu'il vous apportera. Et si en plus vous êtes bien accompagné, il en illuminera d'autres.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais que trop bien le manque d'air indescriptible produit par l'absence, la facilité tentante du lâcher-prise aussi...et des mains tendues, des mots tissés, des larmes partagées d'amis ou de famille ont su, avec le temps, me porter jusqu'à la rive.
    Je te souhaite d'être portée par cet amour-là, par la vie, par l'envie...

    RépondreSupprimer
  3. Merci Arf, bisous au passage, j'espère que tu vas bien en ces jours d'été...

    Tu as raison, ce soutien que j'ai reçu de Pascale est plus proche de l'empathie, de la disponibilité au moment précis où l'être craque, dévoile sa douleur, la capacité d'être là, chose trés rare, être vraiment là quand l'autre exprime sa douleur profonde...

    Re-bisous

    RépondreSupprimer
  4. Merci, Mots d'Elle, c'est vrai, petit à petit, le brouillard s'éclaircit, le jour grandit et remplace la nuit...

    J'ai moins mal en surface, la douleur reste tapie en profondeur, prête à se réactiver au moindre choc émotionnel, et des chocs, ce n'est pas ce qui manque en ce moment!

    Ton témoignage est précieux, merci

    RépondreSupprimer
  5. Cette main tendue est précieuse...

    J'ai toujours rêvé d'une Amie, mais comme Arf je n'ai jamais su me positionner, toujours trop ou pas assez... Jamais moi...

    J'enfouis la douleur quand elle me saute à la face, je ne sais pas faire autrement...

    RépondreSupprimer
  6. que la créativité devienne source de bonheur et plus encore
    asté

    RépondreSupprimer
  7. Mes meilleures félicitations pour votre superbe site ! Parfait !!!

    voyance gratuite par mail

    RépondreSupprimer
  8. En effet, cette réalisation est une vraie merveille, merci pour cet article en tout cas.

    voyance gratuite en ligne par mail

    RépondreSupprimer