jeudi 3 septembre 2009

Une petite fille blonde

Une petite fille blonde est arrivée chez moi ce matin, à 7h30
Cheveux sagement tirés, look, premier jour de rentrée

Cartable neuf ... "Regardes mamie: Je peux le porter par la poignée, sur le dos, ou alors le tirer s'il est trop lourd..."
J'apprécie, parfois l'an dernier, le cartable rose pesait lourd sur les frêles épaules...

Petit-déjeuner sur la terrasse, il fait doux

Théa regarde l'heure avec anxiété, encore une heure, ma puce...
Ah alors, je peux dessiner?

Rituel immuable, choix réfléchi sur ma table-atelier, découverte, un grand bloc à dessin, griffonnages d'été, "Je peux, Mamie?"
Bien sûr, théa!

Elle dessine, seule dans sa bulle enchantée, appliquée, réveuse...

C'est l'heure, petite promenade main dans la main jusqu'à l'école, " C'est bien Mamie, nous, on va à l'école à pied, au moins on pollue pas la planète!"

"Tu sais, hier, j'avais un peu peur, mais aujourd'hui, je suis contente!"
La petite main reste bien serrée dans la mienne, en marchant, nous regardons les jardins, les arbres, les maisons, commentaires légers...

Ouf! Nous sommes à l'heure! Soulagement! Le monde enchanté de l'enfance retrouve la quiétude

Un grand tableau, des listes, des flêches, des parents et des enfants partout: La rentrée, quoi!

Voilà, Théa, Ce 1, tu es dans la classe de Mme G., " Ouf! Je la connais!" Détente...

Bon! Suivons le guide, attente, ici!

La petite main reste soudée à la mienne, l'autre au cartable...
En traversant la cour, petit regard d'espoir vers la maîtresse adorée de l'année dernière, dommage, elle est occupée... Un battement de cils sur le visage lisse

On attend le directeur, attente donc...
Laïus, bienvenue, présentation des enseignants, grippeA... Tout va bien!

Mme G occupe un coin de préau, elle fait l'appel, des prénoms, des joues roses, visages timides ou souriants, la maîtresse accueille, accueille vraiment, attentive et sereine

Théa I. , ouf! Nommée, reconnue, départ vers le nouveau, la petite fille blonde lache ma main, s'avance vers son groupe, des sourires, certains se reconnaissent, joie, dans cette classe, il y a les copines préférées...

En route, la classe est au premier étage, montée en désordre
Deux jeunes élèves se donnent la main dans l'escalier, une brune, une blonde...

Une nouvelle année d'apprentissages neufs commence...

Je repars, songeuse, émue...

9 commentaires:

  1. A travers ces mots je revis ces moments forts, si forts pour un petit cœur...
    Lorsque les émotions étaient trop fortes, je les laissais au sol et m'envolais sur mes nuages. Ce n'est qu'en classe que je réalisais que j'avais laissé mon cartable dans la cour !
    "Kty et les petits oiseaux" était mon surnom. Je l'aime bien :-)
    Bonne rentrée à Théa et à sa mamie...

    RépondreSupprimer
  2. Toujours émouvant de les voir partir comme ça, prendre leur envol. De beaux moments de partage.

    Les miens sont aussi rentrés aujourd'hui. Camille en 6ième ! J'en suis saurais plus dans quelques heures.

    RépondreSupprimer
  3. Un quart de seconde j'ai le coeur qui se serre; jamais je ne connaitrai ces moments là, une petite main dans la mienne, des odeurs d'encre de colle et de livres à recouvrir...
    Et puis l'émotion passe...

    RépondreSupprimer
  4. * Cat, Théa est tellement réveuse que ce surnom lui irait bien aussi, nos visages d'adultes retrouvent nos regards d'enfants ce jour-là

    * Arf, grand moment l'entrée en 6eme, tu vas la voir changer à vue d'oeil, passage presque initiatique dans nos sociétés
    Bisous

    *Alexa, jamais? qui peut dire jamais?
    Main de femme, main d'enfant, à soi, à d'autres...

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    Je vous imagine si bien toutes les deux sous ta plume si sensible..
    J'y suis !
    C'est touchant... Je t'embrasse doux, ainsi que ma p'tite Théa merveilleuse..

    RépondreSupprimer
  6. Un ange! Ce matin elle m'a dit: Tu sais, hier, j'avais un peu peur, mais aprés, j'étais contente, la maîtresse, elle est tttrrrés gentille ( Avec un sourire grand comme un soleil!)
    Bisous ma chérie et mes chéris, qui sont aussi "rentrés" depuis trois jours...

    RépondreSupprimer
  7. Des jolis bisous de ta fille forêt et du grand garçon de la lune qui m'a dit hier "je suis le plus heureux de la terre en ce moment", ainsi que la jolie "yeux de biche" qui surligne de noir son beau regard... Tout le monde repart sur de bons rails !!
    A tout bientôt..
    tendresse.

    RépondreSupprimer
  8. Toujours aussi passionnant et tellement diversifier, je suis heureuse moi qui suis invalide vous m’apportez que du bonheur. Continuez ainsi !

    RépondreSupprimer