lundi 11 janvier 2010

Apaisement...

Les mots s'écrivent, s'inscrivent dans le désir, fugace, incertain, la page raturée, froissée, détruite, peu à peu se défroisse, du noir aux gris, du gris au blanc... Neige...

Contours adoucis, illusion de paix, de propre...
Froid dehors, chaud dedans...

La maison-dieu ( Merci l'homme au bois dormant!)...

Longue chute en apnée, mort et re-naissance, peur, refus, douleur, bulles et couleurs, les planètes s'entrechoquent, destruction nécessaire, d'avant,de toujours, fuir, s'enliser pour ne plus penser, ne plus souffrir...

Faire semblant...

Et pourtant! La flamme de l'esprit éclaire un paysage différent, la maison écroulée s'abandonne, la nuit assombrit toutes choses, sa tombe, son corps abandonné sous la neige, c'était hier, c'est aujourd'hui...

Le désert...

Seule, au milieu de nulle part, désespoir...

Et pourtant! Tout est dit, tout est fait... finir, mourir...

La terre est douce, accueillante, la terre d'aujourd'hui ressemble au désert, c'est le désert!

Pourquoi pas? Accepter, avancer, tourner le dos à hier, traverser...

Les contours au désert sont doux et purs, les nuances minérales ressemblent au pain doré, le silence et total, l'immobile absolu...

Avancer... La solitude, l'acceptation presque sereine, le désert, un voile à traverser, une protection necessaire, mutation...

J'avance, le silence est plein, chant inaudible des dunes, intimité de l'univers, la nuit trouée d'étoiles...

J'avance, je marche vers demain, vers un autre soleil...

J'espère.

10 commentaires:

  1. le désert, passage de deux monde habités.
    Quand le soleil se couche, sa lumière est radieuse, chaude, présente, ensuite la nuit accourt avec ou sans l'aide des reflets de la lune qui semble amplifier la profondeur de la nuit.
    On ne meurt jamais, les hindoux donnent vie aux morts, et les remercient pour tout ce qu'ils ont apportés et continuent de donner au devenir des êtres.

    Nouveau soleil, nouvelles caresses, si l'intensité du bonheur est là, notre passé qui cré notre histoire, seule et unique permet d'enrichir notre présent, ces expérience appaisent, qu'elles soient douleurs ou bonheur, ces mémoires de vie, passé le flou des épreuves, nous ouvrent une nouvelle route.

    amitié

    RépondreSupprimer
  2. Le goût des petits bonheur, le plaisir de te lire, Asté, j'espère que tu vas bien et je te souhaite une année douce et sereine, bisous

    RépondreSupprimer
  3. chère Douces amie, merci pour tes souhaits si doux.

    J'ai une pensée particulière pour toi Anne. Toi femme libre et indépendante, qui prends soin des autres et aime la vie.

    Tu as vécue des moments riches et passionnés avec jean Guy. Puisses-tu cette richesse la garder à jamais, qu'elle anime et dynamise le présent et le futur.

    Déjà cette force tu l'utilises quand tes mains façonnent tes oeuvres, qu'elle te permette de dépasser la tristesse, pour t'ouvrir sur de nouvelles rencontres, de nouvelles joies.

    Moi, je vais bien, je n'ai plus 19 ans, l'esprist l'a, mais le corps devient comme ces vieux arbres avec leurs parasites qui commencent à vouloir s'incruster.

    Pour les arbres le guy en est un, mais j'ai appris que les feuilles du guy en infusion étaient bonnes pour lutter contre l'hypertension, comme quoi tous les maux ont parfois des ressources insoupconnées.

    Donc à part cela , je me suis engagé à la tête du comité des fêtes de mon village. PLus de temps, la retraite ainsi est une renaissance de vie.

    Toi excellente cuisinière merci pour la recette des gateaux, et continue ces cours pour le bonheur de tous.

    bises

    RépondreSupprimer
  4. Avancer c'est permettre, c'est tendre la main vers soi-même.
    J'aime beaucoup ton texte

    RépondreSupprimer
  5. Drôles de résolutions
    Comme autant d’illusions
    Pour lesquelles sans disposition
    Tu te prends de décision
    Sans la moindre consolation
    Ni absolution

    Changer de peau
    Oter ce qui est en trop
    Tenter de désincruster
    Les griffures infectés
    Des dernières années

    Une nouvelle Année
    A coup sûre
    Bien meilleure

    Je t'aime

    RépondreSupprimer
  6. Asté, bonheur de te savoir là, inconnu et proche, complice, merci, à bientôt, bisous

    RépondreSupprimer
  7. Grâce à vous, j'ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J'espère en apprendre encore. Je vous félicite pour ces merveilleux partages. Continuez ainsi !
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  8. Je vais en rajouter une petite couche en te disant merci pour ce blog à la fois ludique et intelligent. C’est un vrai plaisir que de venir y naviguer.

    RépondreSupprimer
  9. Franchement c’est un super blog grâce a ce site j’ai appris beaucoup de chose j’adore ce blog continue ainsi …

    RépondreSupprimer